achat immobilier

Peut-on obtenir un prêt immobilier à 65 ans ?

Il y a encore quelques décennies, dépasser l’âge de 50 ans relevait de l’exploit. Avec les progrès de la médecine, beaucoup de personnes peuvent prétendre désormais devenir centenaires. Quand arrive l’âge de la retraite, on souhaite profiter de la vie. L’achat d’un bien immobilier ; qu’il soit pour une résidence principale ou secondaire peut alors être envisagé. Est-ce que ce projet relève de l’utopie ?

Achat immobilier : comment sont considérés les séniors par les banques ?

Les banques ont dû revoir leur façon de considérer les personnes de 50 ans et plus. Elles sont désormais une part très active de leur clientèle. Prêts à la consommation pour faire des travaux d’adaptabilité dans la maison, envie de voyage à l’autre bout du monde ou achat immobilier, les seniors ont des idées.

Il faut pourtant que la banque considère le risque de prêter à ce type de profil. Même si les personnes de plus de 50 ans sont quelquefois en très bonne forme, il faut anticiper sur des problèmes potentiels et futurs induits par l’arrivée de l’âge. Cela peut avoir une incidence sur le remboursement d’un prêt. Or, ce que la banque veut, en tant qu’entité financière, c’est la certitude d’un remboursement régulier.

Elle n’hésite plus désormais à proposer des produits financiers adaptés aux seniors, dont le fameux prêt à paliers. Celui-ci prend en compte l’arrivée de la retraite, quand le prêt est accordé à des personnes d’une cinquantaine d’années. A 65 ans, une personne lambda n’est plus censée être active. Il faut prendre cela en considération, lors de la demande.

J’ai 65 ans et je veux un crédit immobilier : que va me demander l’établissement bancaire ?

Il est évident qu’un client de 65 ans qui souhaite acheter un bien immobilier inquiète un peu la banque. Cette personne va-t-elle être en possibilité de rembourser les différentes mensualités ? C’est pour cette raison qu’un prêt immobilier pour sénior est en général de plus courte durée.

La banque, comme pour tout prêt immobilier, estime l’âge qu’aura l’emprunteur à la fin du prêt et ce, pour des raisons très simples. Outre la retraite, il faut savoir que l’assurance emprunteur ; garantie demandée par la banque pour le remboursement ; s’arrête après 75 ans, pour être remplacée par des solutions beaucoup plus chères pour le souscripteur.

La finalité de l’achat va aussi déterminer la réponse que va vous donner la banque, si vous voulez obtenir un prêt à 65 ans. L’achat d’une résidence secondaire sera possible si vous apportez les preuves de votre solvabilité, mais la banque doublera cette assertion par le fait de poser une hypothèque sur le bien principal.

Le cas d’un achat à but locatif sera plus rassurant pour l’établissement bancaire, surtout si le bien se situe à un endroit où la demande est forte. Il sera remboursée par le biais des loyers que le propriétaire va percevoir, mensuellement.

Si vous êtes concerné(e) par l’achat immobilier à 65 ans, pourquoi ne pas demander conseil à un courtier en crédit immobilier ? Cet expert financier pourra répondre à toutes vos questions. Il saura aussi vous orienter vers une banque pour qui le statut de senior ne pose pas de problème.


Scroll to top